Installation de l’ouvre-porte de garage à vis

Un ouvre-porte de garage vissé utilise une tige d’acier filetée le long de laquelle se déplace le mécanisme de levage. Généralement, il est considéré comme fiable et durable et nécessite un entretien minimal. Si vous décidez d’installer vous-même l’ouvre-porte de garage, assurez-vous de consulter le manuel d’utilisation avant de commencer, puisque chaque ouvre-porte a ses propres spécifications ; ci-dessous est un guide général pour l’installation d’un ouvre-porte de garage à vis.

Étape 1 : Créer une liste de vérification pré-installation

Avant de commencer mesurer la hauteur, l’épaisseur et le type de porte et les dimensions globales du garage. Ces spécifications sont les conditions préalables à l’achat de l’unité d’ouverture de porte de garage appropriée pour vos besoins. Avant de commencer l’installation, annulez les blocs et vider le garage.

Étape 2 : Assembler l’unité d’ouverture de porte de garage

L’ouvre-porte de garage à vis est une unité de trois pièces (pour la plupart des marques disponibles). Pour l’assemblage, il est préférable de lire le manuel d’instructions et de suivre les instructions. Le manuel fournira également des instructions de base sur la façon d’installer l’unité en fonction du type de porte. Montez les pièces et les disposer sur le sol du garage.

Étape 3 : Marquer le centre et prendre des mesures

La tête du moteur doit être centrée horizontalement proportionnellement à la porte du garage, puis mesurer la porte et diviser la longueur pour trouver le centre. La distance à laquelle il doit être placé dépend de la hauteur de la porte. Pour une porte de 7″ +, la distance moyenne sera d’environ 10 pieds.

Étape 4 : Installez les supports de renfort et connectez la tête d’alimentation

Utilisez un détecteur de broches pour trouver la goupille le long des mesures marquées et connecter les fers de coin perforés pour former un « L ». Pour une porte sectionnelle, le moteur doit être situé légèrement au-dessous du niveau de la porte. À l’extrémité inférieure du « L », connectez le moteur. L’unité restante s’étendra de lui.

Étape 5 : Fixez les bras de porte

Pour une porte sectionnelle, connectez le bras avec des pieds plus courts au support de porte et le bras droit au chariot. Connectez les deux à l’aide d’une goupille de fourche et d’une goupille fendue. Les deux supports seront reliés par des boulons. Assurez-vous d’éloigner les boulons. La longueur du bras doit être aussi courte que possible, mais ne doit pas être verticale lorsque la porte est complètement fermée. Le chariot peut être déplacé et les boulons peuvent être réglés pour obtenir la bonne longueur. Réglez le bouton de libération d’urgence en fonction du vôtre >Étape 6 : Connexion à une prise électrique

Il est nécessaire d’avoir une prise électrique dans un rayon de trois pieds du moteur. N’utilisez pas de câble d’extension car il s’agit d’une violation potentielle du code de sécurité.

Étape 7 : Installer les dispositifs de sécurité infrarouge

Le dispositif est fixé aux deux extrémités de la partie inférieure de la porte au moyen de supports. Lors de la connexion, assurez-vous que la LED rouge est placée sur le côté qui reçoit plus de lumière du soleil. L’appareil est un dispositif de sécurité pour prévenir les accidents.

Étape 8 : Terminer

Installez les contrôleurs muraux selon les instructions. Insérez le moteur dans une prise et testez le port.