Pistolet Squats ce qu’ils sont et comment faites-vous

Le squat de pistolet (également connu sous le nom d’une jambe) est l’un des mouvements les plus avancés disponibles pour une utilisation dans la salle de gym ou n’importe où (c’est en fait l’une des raisons pour lesquelles nous l’aimons). Mais si l’idée de faire un sonne un peu du côté incertain, nous partageons plusieurs façons de les pratiquer en toute sécurité, mais pas avant d’expliquer pourquoi ils en valent la peine.

Vous pourriez aussi aimer : un noyau fort = un corps solide : à quelle fréquence devriez-vous comprendre votre centre ?

5 raisons pour lesquelles nous aimons les squats avec le pistolet

1) Ils sont excellents pour augmenter la force du noyau et des jambes.

L’ asymétrie intrinsèque du mouvement défie tous ces petits muscles stabilisateurs d’une manière qu’un squat normal ne peut tout simplement pas. En outre, une jambe fait le travail de deux.

2) Les canons sont parfaits pour améliorer la stabilité.

Se tenir debout sur une jambe nécessite un grand équilibre, surtout lorsque vous essayez de se déplacer à travers une large gamme de mouvements tels qu’un squat à pleine profondeur.

3) Améliorez la flexibilité !

Nous avons besoin d’une grande mobilité dans les hanches et les chevilles pour s’accroupir en toute sécurité, mais la plupart d’entre nous n’ont pas l’amplitude de mouvement dans l’une de ces zones ou les deux. Les armes à feu et leurs progrès sont excellents pour remédier à ces restrictions de mouvement.

4) Défiez votre système nerveux central.

En plus de remettre en question votre équilibre, les armes à feu mettent également en question votre coordination (la capacité d’utiliser plusieurs parties du corps efficacement et en douceur) et la proprioception (la capacité de percevoir le mouvement et la position articulaire), deux composantes essentielles d’un système neuromusculaire sain.

5) Faites-les n’importe où, n’importe quand.

Nous aimons les mouvements stimulants, sans outils, au poids corporel comme les squats de pistolet car, comme nous l’avons mentionné, ils peuvent être faits à la maison ou dans la salle de gym… ou dans le parc… ou dans une chambre d’hôtel… Cela vous donne la possibilité de vous entraîner même lorsque vous allez à la salle de gym n’est pas faisable pour l’horaire de la journée.

Comment faire un squat avec un pistolet (plus quelques bonnes idées pour les progressions)

Voici un résumé de base de la façon de faire un pistolet complet :

— Commencez debout.

— Déplacez complètement le poids vers la jambe droite tout en tenant votre jambe gauche devant vous (le but est de garder votre pied gauche hors du sol tout le temps).

— Étirez vos bras en avant comme contrepoids, puis pliez votre genou droit et enfoncez vos hanches de bas en arrière. Assurez-vous de garder le bon talon sur le sol et le genou n déposer).

— Aller jusqu’à ce que le pli de la hanche passe le genou (casse le plan parallèle), puis levez-vous.
Si la force, la mobilité ou même une blessure passée vous empêchent de faire un squat complet avec le pistolet, essayez plutôt de traiter les projections suivantes (ce lien offre quelques éléments visuels utiles). Assurez-vous simplement de trouver le bon mélange de défi et de sécurité pour vous, compte tenu de votre niveau de compétence actuel.

— S’accroupir sur une cible, comme une chaise ou un banc, et raccourcir progressivement la cible

— Tenez sur un poteau robuste et « marchez » vos mains de haut en bas pendant que vous accroupissez

— Mettez-vous sur un marchepied ou une boîte (cela vous permet de garder votre jambe soulevée un peu plus bas)

— Placez un petit élévateur (comme une plaque à langer ou un tapis de yoga plié) sous le talon droit

— Tenez un haltère léger ou un kettlebell devant vous avec les bras droits comme contrepoids utile

Alors, attachez vos baskets et essayez ce squat à une jambe et assurez-vous de partager les commentaires avec des informations sur la façon dont il s’est passé !