Les actifs incorporels sont des ressources non physiques qui ont une valeur et qui ne peuvent être vues ou touchées. Les actifs incorporels sont également connus sous le nom de « soft assets », car ils ne peuvent être directement touchés ou vus. découvrez encore plus de précisions sur ce sujet sur URL. Ces types d’actifs comprennent des éléments tels que les brevets, la reconnaissance de la marque, les secrets commerciaux et la réputation du marché.

Les actifs incorporels sont souvent négligés par les entreprises, mais ils peuvent s’avérer plus précieux que les actifs physiques à long terme.

Ces types d’actifs commerciaux n’ont pas de coût fixe, mais plutôt un investissement unique avec un coût continu pour les maintenir d’année en année. De toute façon, les actifs incorporels devraient être pris en compte lors de la pesée des avantages et des inconvénients des différentes opportunités de croissance. découvrez encore plus de précisions sur ce sujet sur Apprendre ici.

Reconnaître l’importance des ressources tangibles

Les ressources tangibles sont les types de ressources d’entreprise les plus évidents. Il s’agit d’actifs physiques que l’on peut voir et toucher.

Les actifs tangibles comprennent les actifs fixes et les actifs courants.

Les terrains, les biens immobiliers, les équipements, les stocks et les liquidités sont des exemples de ressources tangibles.

Ces ressources tangibles sont les composantes essentielles de toute entreprise. Il est important que ces composants de base soient gérés efficacement pour assurer une croissance durable. Des coûts fixes élevés et de faibles bénéfices provenant de ces actifs de base peuvent conduire à des opportunités de croissance limitées.

Types d’actifs incorporels

Les actifs incorporels comprennent tous les actifs non physiques ou non financiers qui ont une valeur mais n’ont pas de substance physique. Les actifs incorporels représentent les connaissances et les compétences des employés et la valeur de leur marque et de leur réputation. Les actifs incorporels peuvent inclure des éléments tels que des brevets déposés, des marques, des droits d’auteur, des licences et d’autres droits.

Les marques commerciales comprennent les logos, les slogans ou les symboles utilisés pour identifier un produit ou une entreprise. Les droits d’auteur couvrent les droits sur les livres, la musique et d’autres œuvres créatives.

Les brevets couvrent les découvertes et les inventions, qui sont généralement communiquées au public lorsque la demande de brevet est approuvée. Les autres actifs incorporels comprennent le fonds de commerce, les marques, les brevets, les accords de licence, les droits d’auteur et les ressources humaines.

Le fonds de commerce d’une entreprise représente la valeur de sa réputation et la promesse de bénéfices futurs.

Les ressources humaines représentent les connaissances et les compétences des employés. Les accords de licence sont conclus lorsqu’une entreprise accepte de laisser une autre entreprise utiliser un produit ou une technologie pendant une durée déterminée.

Pourquoi les actifs incorporels sont-ils importants ?

Les actifs incorporels sont importants car ils permettent aux entreprises de se développer même si elles ont des fonds limités ou si elles ne disposent pas des actifs physiques nécessaires à leur expansion. Par exemple, une entreprise peut disposer de fonds limités pour se développer sur de nouveaux marchés, mais elle peut avoir développé un nom de marque qui a beaucoup de valeur. L’entreprise peut alors utiliser cette marque pour s’associer à d’autres entreprises afin de se développer sur de nouveaux marchés. Les actifs incorporels peuvent également permettre à une entreprise d’augmenter ses bénéfices. C’est le cas lorsqu’une entreprise facture un produit ou un service plus cher en raison de la valeur des actifs incorporels associés à ce produit ou service.

Stratégies de reconnaissance et de mesure des actifs incorporels

Il existe quatre stratégies principales pour reconnaître et mesurer les actifs incorporels. Tout d’abord, vous pouvez identifier les actifs clés de l’entreprise, puis attribuer une valeur à chacun de ces actifs clés. Une fois que vous avez attribué une valeur à ces actifs clés, vous pouvez alors calculer la valeur totale de ces actifs incorporels. La deuxième stratégie consiste à reconnaître la valeur de votre marque en calculant le bénéfice total réalisé par votre marque au cours d’une année. Troisièmement, vous pouvez estimer la valeur des connaissances et des compétences de vos employés. La dernière stratégie consiste à créer un bilan des actifs incorporels pour vous aider à gérer votre investissement incorporel dans l’entreprise au fil du temps. Ce bilan d’actifs incorporels vous aidera à planifier votre croissance future, notamment si vous devez lever des fonds. Il aidera également la direction à suivre la rentabilité de ses actifs de base par rapport au montant investi dans les actifs incorporels.

Résultat final

Si les actifs incorporels sont importants, ils ne sont pas toujours faciles à mesurer. En fait, la valeur de ces actifs peut être difficile à prévoir. Cependant, si une entreprise reconnaît l’importance des actifs incorporels et les mesure en conséquence, elle aura une meilleure compréhension de sa santé financière globale.